une minute de silence

Plusieurs dizaines de soignants sont sortis devant plusieurs hôpitaux de Paris à l’occasion d’une “minute de silence pour la mort de l’hôpital public” organisée par un collectif.

À travers la France, des centaines de soignants ont quitté leur poste quelques minutes, en début d’après-midi vendredi 14 janvier 2022. Un moment devant leurs hôpitaux pour « une minute de silence pour la mort de l’hôpital public », a indiqué le Collectif Inter-Hôpitaux à l’origine de la mobilisation. Plusieurs hôpitaux de Paris ont ainsi fait silence.

Crédits | ActuParis

Partager ce contenu