Vidéo – La ministre de la Santé interpellée par le Dr Prudhomme

Invitée ce lundi dans l’émission  l’Epreuve de vérité sur Public Sénat, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn,  est interpellée par Christophe Prudhomme, porte-parole de l’AMUF.

Ministre des solidarités et de la santé 

 

 

 

 

Dans la vidéo ci-dessous, l’intervention de Christophe Prudhomme est à 10’35”

Madame la Ministre, ce que nous souhaitons aujourd’hui, c’est l’arrêt des fermetures de lits, l’arrêt des fermetures de services d’urgences, en particulier les petits services d’urgences comme c’est le cas à l’heure actuelle en Bourgogne, l’arrêt des fermetures de SAMU et surtout nous avons besoin de personnels, de personnels dans les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) pour que les patients ne viennent pas aux urgences où ils stagnent sur des brancards pendant des heures. Il manque d’infirmières et de médecins pour pouvoir les maintenir dans ces EHPAD, ces maisons de retraite.

 

Alors, Madame Buzyn  : Est ce que vous êtes prête aujourd’hui à nous recevoir pour discuter, dans le cadre d’un moratoire sur les fermetures de lits et sur les plans d’économie, d’autres solutions que celles que vous proposez et qui  ne sont pas aujourd’hui à la hauteur de la colère des personnels soignants ?

 

Communiqué de presse – L’AMUF demande la suspension des fermetures de lit et le maintien des services d’urgences et des hôpitaux de proximité

Revue de presse – Sans réponse à leur lettre ouverte à la ministre de la Santé, les médecins se sont réunis pour décider de la suite de leur mobilisation.

Réunion Publique offre de santé : pouvoir se soigner dans la Nièvre (58)

Partager ce contenu