Max-André Doppia nous a quitté

L’AMUF est très triste de la disparition de notre camarade le Dr Max-André Doppia. Nos pensées vont à son épouse et sa fille. 

Nous avons eu le plaisir et la joie de travailler avec Max depuis des années. Les combats syndicaux et la défense du service public hospitalier ont toujours été nos points de convergence. Nous saluons son travail syndical et de grand médecin anesthésiste réanimateur.

L’AMUF vient de perdre un allié. Nous avons perdu un ami. Le service public a perdu un de ses plus brillants serviteurs et défenseurs.

Nous ne devons jamais oublier le sacrifice que font les médecins qui en plus de leur travail hospitalier s’investissent dans la cause syndicale et collective.

Nous n’oublierons jamais Max-André Doppia

Communiqué de presse en date du 14 novembre 2017