Les raisons de la colère :100 000 lits ont été fermés au cours des 15 dernières années. La casse de l’hôpital public doit s’arrêter. L’Allemagne a deux fois de lits de réanimation médicale que la France. Nous devons rouvrir des lits.

Partager ce contenu :

Les raisons de la colère : Pour une femme médecin avoir un enfant est souvent compliqué, surtout dans les métiers avec des gardes de nuit ( les fausses couches sont plus fréquentes). Les indemnités compensatrices doivent tenir compte des risques. De plus, l’égalité hommes-femmes doit inclure les hommes qui viennent d’être papa pour les congés et les indemnités.

Partager ce contenu :

Les raisons de la colère : dans les centres hospitaliers universitaires les professeurs de médecine ont tout le pouvoir. Il est temps qu’une nouvelle gouvernance voit le jour. Il faut que chaque poste soit paritaire avec un PUPH et un PH.

Partager ce contenu :

Les raisons de la colère : les médecins libéraux défiscalisent leurs indemnités de garde de la permanence de soins depuis 2009. Egalité pour tous. Nous demandons la même chose pour les médecins hospitaliers.

Partager ce contenu:

Les raisons de la colère : Cette indemnité forfaitaire de nuit n’a pas été augmentée depuis 10 ans. Elle ne tient pas compte de la charge de travail. Elle doit être égale entre les médecins et les universitaires. Compte tenu de la pénibilité, nous demandons le doublement des cotisations de retraite pour ces indemnités.

Partager ce contenu :

TRIBUNE : «Ce qu’il faut changer dans notre système de santé»

Le temps est venu de la transparence, de la parole libre. La crise a mis en lumière l’inefficacité du carcan technocratique de notre système de santé.

Qui a sauvé des vies et œuvre à soigner les patients lors de la crise ? Les soignants.

Qui a innové et trouve des solutions de débrouillardise ? Les soignants et les citoyens.

Qui a été sacrifié sans matériel de protection pendant que la DGS et l’ARS saisissaient au frontières les masques au motif de gestion de la répartition ? Et le matériel n’est jamais arrivé et les soignants ont été exposés et sacrifiés. Pour symbole, les blouses de protection taillées dans des sacs poubelle.



Le Dr. Patrick Pelloux vous souhaite la bienvenue à la chaîne YouTube de l’Association des Médecins Urgentistes et vous explique pourquoi nous avons décidé de rejoindre le mouvement de grève des urgences. Cette première vidéo a été réalisée le 12 septembre 2019 à la suite de la réunion avec le Collectif Inter-Urgences. Vous souhaitez témoigner ? Contactez nous sur secretariat@amuf.fr



Qui sommes-nous ?

Fondée en 1997, l’Association des Médecins Urgentistes de France mène un combat pour une médecine d’urgence unie et indivisible et pour un service de santé public de qualité.  

Elle lutte contre toute forme de discrimination professionnelle en médecine d’urgence.

L’association a pour but de promouvoir la médecine d’urgence et ses acteurs ainsi que de l’ensemble du système sanitaire et social en lien avec la médecine d’urgence. Elle défend un service public garantissant l’égalité, la qualité et la sécurité des soins dans une conception globale de la santé.

L’AMUF c’est une représentativité aux instantes nationales et départementales, (CODAMUPS, Commission Statutaire et Disciplinaire CNG, CTRU…), qui bénéficie d’une présence médiatique grâce à l’implication et la notoriété de son président. L’association est composée d’un conseil d’administration qui soutient une politique, travaille les dossiers et vous représente dans de nombreuses instances.

Un syndicalisme fort est un gage de sécurité morale et sociale pour vous-mêmes professionnels de santé, et aussi pour les usagers du système public de soin. L’AMUF se bat pour la défense des droits sociaux des urgentistes, l’amélioration des conditions de travail.

La défense du service public se fait aux cotés des syndicats de médecins hospitaliers.

Adhérer à l’AMUF c’est ne plus être seul en participant à la vie sociale de sa profession, devenir acteur de sa vie professionnelle pour en garantir son indépendance.


 
Revue de Presse |Communiqués de Presse |Dernières  Nouvelles |Annonces