Nord-Pas-de-Calais: Plainte pour harcèlement moral contre le directeur de l’hôpital d’Arras

Centre Hospitalier d’Arras

Le directeur de l’hôpital d’Arras visé par une plainte pour harcèlement moral

C’est le président de la Commission Médicale d’Etablissement (CME) qui a déposé plainte auprès du commissariat d’Arras. Elle a été transmise au parquet qui a ordonné l’ouverture d’une enquête. Le ministère et l’Agence Régionale de Santé ont été alertés.

Le président de la Commission Médicale ne serait pas le seul à se plaindre du comportement du directeur de l’hôpital. L’association Jean-Louis Mégnien (du nom d’un médecin qui s’est suicidé en 2015 sur son lieu de travail), qui milite contre le harcèlement dans les hôpitaux publics, a été saisie par des médecins et son président, Philippe Halimi, est venu deux fois à Arras pour se faire une opinion personnelle. Dans un courrier qu’il a envoyé à la ministre de la santé, Agnès Buzin, le Pr Halimi explique avoir rencontré de nombreux personnels en “grande détresse psychique et morale”, et il évoque des “risques psycho-sociaux élevés pour les personnels”.

Il évoque “un contexte de maltraitance institutionnelle” au sein de l’établissement qui touche les personnels à tous les niveaux, des médecins aux agents administratifs en passant par les personnels soignants. Le directeur appliquerait la politique de “diviser pour mieux régner” en montant les médecins les uns contre les autres, favorisant ceux qui le suivent et sanctionnant les autres.

Pour lire l’article dans son intégralité, rendez-vous sur le site de Francebleu:

Besoin de soutien? Contactez vos délégués régionaux Nord-Pas-de-Calais-Picardie ici.


Articles récents:

Partager ce contenu