20 Minutes – 25.12.2008 – «Roselyne Bachelot doit démissionner»

Partager

Le syndicat d'urgentistes Amuf, à l'origine d'une grève "illimitée" entamée lundi aux urgences, veut aider les patients à porter plainte contre les hôpitaux s'ils estiment que le manque de moyens leur a porté préjudice, a-t-il indiqué mardi à l'AFP.

Le syndicat d’urgentistes Amuf, à l’origine d’une grève « illimitée » entamée lundi aux urgences, veut aider les patients à porter plainte contre les hôpitaux s’ils estiment que le manque de moyens leur a porté préjudice, a-t-il indiqué mardi à l’AFP. — François Guillot AFP/Archives

Le président du syndicat de médecins urgentistes Amuf monte au créneau. Suite au décès d’un enfant de trois ans dans un hôpital parisien mercredi et à deux autres «affaires», Patrick Pelloux a demandé jeudi la démission de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot.

 «C’est les lampistes à chaque fois qu’on met en avant. On veut bien travailler dans la difficulté, mais lorsque la ministre nous accuse et ne prend pas les nuances sur la présomption d’innocence, ça commence à bien faire. Je crois que Roselyne Bachelot doit démissionner», a-t-il estimé sur France Info.

Affirmant «penser d’abord au drame que vivent ces parents» de l’enfant de trois ans mort mercredi à l’hôpital parisien de Saint-Vincent de Paul, il a ajouté: «l’infirmière a fait son job, elle s’est trompée, c’est une erreur».

Sous effectif

«Depuis quelque temps, nous avons des problèmes considérables pour avoir du personnel en nombre», selon le président de l’Amuf qui a lancé début décembre une grève symbolique pour dénoncer un manque de crédits pouvant mettre en danger, selon elle, «la sécurité des patients».

«L’affaire de Saint-Vincent de Paul fait suite au drame de Grenoble où un malade mental s’est échappé d’un hôpital» en novembre avant de poignarder mortellement un étudiant, a poursuivi Patrick Pelloux.

«Sur ordre du président de la République, on a limogé en quelque sorte le directeur de l’hôpital psychiatrique. Vous avez aussi eu l’affaire de Valence où on a accusé pendant tout un week-end, sans avoir, comme à Saint-Vincent de Paul d’ailleurs, d’information, un médecin d’avoir assassiné un vieille dame alors qu’il avait fait son job», a-t-il également dit.

http://www.20minutes.fr/france/284286-20081225-roselyne-bachelot-doit-demissionner